Conseil de « feu » pour course « anti-froid » 4


Hello,

neige copie

et ben, quelle semaine glaciale ! En fait, je pense que c’est simplement une semaine « normale » pour la saison, mais faut aussi dire qu’on n’a plus l’habitude. Ahhh gratter la voiture le matin, qu’est ce que ça m’avait manqué !!! Mais alors le mieux, c’est de sortir courir le soir et dans le froid, non ? J’ai mis au point une nouvelle technique infaillible : arriver vraiment à la dernière minute au club d’athlétisme, de cette façon, je n’ai pas le temps de réfléchir à la température extérieure et surtout pas le temps de me plaindre puisque tout le monde est déjà sur le pied de guerre ! Franchement, essayez et vous verrez, c’est radical !

Plus sérieusement, j’ai un réel problème pour courir avec ces températures négatives : je n’arrive pas à me réchauffer. J’ai donc fait le tour des sites internet qui abordent le sujet et testé plusieurs solutions et c’est tout naturellement que je vous en fais part !

1. Augmenter la durée de l’entraînement

Lorsqu’il fait froid, les muscles mettent forcément plus de temps à chauffer, il faut donc augmenter la durée de l’échauffement : 30 minutes MI-NI-MUM !

 

2. Superposer les couches

C’est ce que j’appelle plus communément la méthode de l’oignon. Mais attention, superposer c’est bien, mais il faut le faire de manière efficace.

La première couche doit être près du corps dans une matière respirante pour laisser évacuer la transpiration. La deuxième couche doit être dans une matière isolante pour éviter que le froid ne passe. La troisième couche doit être protectrice pour vous protéger du vent, du froid et/ou de la pluie. Zippée de préférence afin de pouvoir l’ouvrir s’il s’avérait qu’il fasse trop chaud.

 

Sans titre-1

 

Ici, je porte un top training H&M (acheté 10€ pendant les soldes), la veste Aeroflash de Nike, et une autre veste Stormfit de Nike (similaire) également.

Certains penseront que c’est beaucoup, et à raison ! Je n’arrive pas à me l’expliquer mais j’ai toujours très froid lorsque je cours avec ces températures négatives et je ne retire JAMAIS une seule couche. Je pense que les hommes notamment peuvent très bien opter pour la couche 1 et 2 seulement (avec des vêtements conçus pour vous hein 😉 )

 

3. Etre bien couvert aux extrémités

Bonnet et gants = nécessité absolue ! On peut perdre 70% de notre chaleur par ces endroits alors autant vous dire qu’il faut absolument penser à les couvrir. Si votre veste ne monte pas très haut, vous pouvez également porter un cache-cou.

Pour les filles qui attachent leur cheveux (et il y en a beaucoup), j’avoue que le bonnet n’est pas idéal avec la queue de cheval. Pour même pas 3€, vous trouvez des bandeaux chez Decathlon dans plein de coloris différents (pour assortir à vos tenues les filles !).

 

IMG_3301

Bonnet et gants Nike achetés ici

 

4. Boire (même si on n’a pas soif)

Ce n’est un secret pour personne, en hiver, on sent quand même beaucoup moins la sensation de soif. En plus, il fait froid, boire de l’eau froide n’est franchement pas toujours agréable ! Et pourtant, c’est indispensable puisque la respiration d’air froid accélère la déshydratation. Mon astuce : boire plus souvent mais par petites gorgées. Et si vraiment comme moi, vous avez tendance à tout simplement « oublier » d’avoir soif, misez tout sur les thés et boissons chaudes qui sont quand même plus faciles à boire avec ces températures. J’essaie d’en boire dès que possible afin de compenser au mieux. J’ai même investi dans ce thermos pour avoir du thé chaud plus facilement au travail.

 

5. Changer de vêtements au plus vite

C’est un rituel lorsque je rentre (que ce soit avec le club ou chez moi), mon premier réflexe est d’enlever mon haut qui est mouillé par la transpiration et de mettre quelque chose de sec. C’est finalement pas compliqué du tout puisqu’il suffit de penser à prendre un haut de rechange mais franchement, ça change la vie (si des personnes du club me lisent, vous pouvez également faire comme eux et mettre votre haut de rechange sur un radiateur bien chaud et savourez la sensation de bien-être en l’enfilant) !

En plus, ça me permet d’enchaîner directement avec le point 6 …

 

…6. Pratiquer les étirements à l’intérieur

Et bien oui, puisque vous êtes tous des coureurs aguerris ET réchauffés, vous savez bien qu’on ne termine jamais sa séance sans s’étirer. Et SCOOP planétaire, LES ÉTIREMENTS SONT AUSSI EFFICACES À L’INTÉRIEUR QU’À L’EXTÉRIEUR (je suis sûre que vous êtes ravis de m’avoir lu jusqu’ici pour faire cette découverte surprenante). En plus, c’est tellement agréable que vous ne vous arrêterez pas en si bon chemin, vous enchaînerez avec du GAINAGE !!! Courir quand il fait froid n’a finalement que des avantages !

 

7. Pour aller plus loin…

!!! Attention, messieurs, TRÈS LONG PASSAGE GIRLY À SUIVRE, vous avez donc l’autorisation d’arrêter la lecture de cet article au point 6 !!!

Les filles, ne sortez JAMAIS sans votre beurre de cacao et pensez à hydrater votre peau plus que d’habitude parce que sinon ça tiiiiiiiire !!!! Ne me remerciez pas va’ !

Et vous, quelles sont vos astuces pour ne pas vous transformer en glaçon ?

 

 

 

IMG_3197

 

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Conseil de « feu » pour course « anti-froid »

  • kuliesauskas Kévin

    Dis Justine, j’ai lu qu’il étais déconseillé de s’étirer a chaud après un footing, tu en penses quoi? (Il paraît que ça accentue le risque de blessures…) et aussi que porter un bonnet était mauvais pour la bonne « ventilation » de la tête…. tu sais me donner ton avis de pro stp ^^ Merci

    • Justine Auteur du billet

      Salut Kevin ! Pour les étirements, on entend tout et son contraire ! Personnellement, je pense qu’il faut toujours s’étirer un minimum mais moi je rajoute une séance dédiée à ça dans la semaine.
      En ce qui concerne le bonnet, c’est quelque chose que tu m’apprends, je n’ai jamais lu ça… Et franchement, je ne sais pas trop quoi en penser ! A mon sens, le bonnet est à mettre vraiment quand les températures sont basses et à enlever bien sûr si on a trop chaud.
      J’espère avoir répondu à tes questions ! 😉

  • olympiabydiane

    😀 Moi j’ai toujours trop chaud quand je cours !! Je n’ai pas encore pu investir dans des gants de course à pied, ni un bandeau mais vu les températures ça attendra peut être l’année prochaine sauf si je les trouve bien soldés !!!