Astuces pour gérer le marathon des fêtes


Hello,

j’espère que vous allez tous bien et que vous avez tous la super forme en cette fin d’année 2015. Mais j’espère surtout que vous avez pu partager de super moments en compagnie des gens que vous aimez et qui vous sont chers.
Qui dit fêtes, dit repas et dit plus ou moins « excès » alimentaires. En effet, même lorsque l’on fait attention, il est toujours difficile de résister à ce petit verre de vin blanc qui accompagne le foie gras ou encore à cette super bûche de Noël qui vous fait de l’oeil. Et vous auriez bien tort de vous en priver ! Cependant, il existe des petites astuces simples et faciles à mettre en oeuvre pour éviter le drame de la méchante balance post fête !

balance

A l’apéritif

  • éviter les crèmes et autres parfums dans vos kirs, vin blanc ou champagne (ce sont des calories vides)
  • si vous ne buvez pas d’alcool (si si, ça arrive), faîtes attention aux jus de fruits très sucrés qu’on peut vous servir. Le must : un Perrier avec une tranche de citron ou un verre de Salvetat citron, citron vert. Les nectars de fruits sont à proscrire.
  • Les toasts seront toujours confectionnés avec du pain complet ou du pain de seigle au levain, pour le foie gras par exemple.
  • pour un apéritif sain et original, pensez à servir des petites asperges, des coeurs de palmiers, du saumon fumé roulé et piqué, des crevettes grises à décortiquer, des olives vertes ou noires dans des petites soucoupes. Pourquoi ne pas utiliser les feuilles d’endives comme réceptacles à des champignons émincés saupoudrés de curcuma. Bien sûr, les fidèles bâtonnets de carottes à tremper dans un coulis de tomate.
  • les verrines sont une bonne idée à condition qu’elles soient confectionnées avec des légumes de saison avec un assaisonnement à base d’huile d’olive, de colza ou de noix avec une pointe de de vinaigre de framboise par exemple
  • misez tout sur des petites soupes épicées et aromatisées (sans pommes de terre) mais avec de la patate douce (petite soupe de patate douce au basilic par exemple).

 

Seafood on the plate

Pour le repas

Les repas de fêtes ne sont pas forcément « mauvais » et trop gras si on choisit bien ce qui les compose. Du saumon fumé en entrée ou des huîtres, voilà des choses saines pour la santé. La dinde l’est également. On fera attention à ne pas se resservir.

  • si vous mangez des fruits de mer, troquez le pain blanc contre du pain de seigle.
  • avec les langoustines, les crabes et les crevettes, le but est de ne pas manger de mayonnaise (pourquoi ne pas la remplacer par un filet d’huile de tournesol riche en oméga-6) mais des fruits de mer « nature », il n’y a rien de mieux pour en apprécier vraiment tous les goûts !
  • pour l’accompagnement du plat de résistance, on essaiera d’éviter les pommes de terre qu’on troquera contre un mélange de lentilles corail par exemple.

 

Pour le dessert

Bon voilà un point un peu plus délicat. Noël et ses bûches ! Ah ! C’est comme Pâques et ses chocolats ! Comment éviter ? Bien sûr, je vais vous dire qu’il est préférable de terminer le repas avec un fruit frais ou une salade de fruits ou encore avec une panna cotta aux fruits de la passion (qui fera l’objet d’une recette ici bientôt 🙂 ) mais vraiment, si vous avez fait attention tout le repas, un petit morceau de bûche fera certes augmenter votre pic d’insuline et vous apportera surtout une bonne dose de réconfort.

A savoir qu’il est tout de même préférable (si vous le voulez) de manger un morceau de bûche glacée aux fruits qu’une bûche pâtissière.

 

sweet_and_sour_dessert_Noel_vegan_gluten_free_sans_lactose_buche_yule_log_christmas_menu_recipe_idea_recette_facile

Après les fêtes

Bon, malgré tout ça, vous avez mangé plus qu’à l’accoutumée, vous vous sentez lourd et surtout vous culpabilisez, pas de panique !

  • surtout ne sautez pas de repas le lendemain pour « compenser » sauf si bien sûr, vous vous levez tard
  • le soir, si vous avez bien mangé dans la journée, misez sur les légumes, les fruits et les légumes secs (lentilles, pois chiches, pois cassés) sous forme de soupe ou entiers.
  • HYDRATEZ-VOUS ! avec de l’eau ou tisanes, entendons-nous !
  • pas de fromage le soir, ni pâtes, riz ou semoule.
  • attendez un peu avant d’ouvrir vos boîtes de chocolat (ou amenez-les au travail et offrez-les à vos collègues !)
  • bien sûr, vous me voyez arriver à des kilomètres, essayez d’augmenter votre activité physique d’au moins 15 minutes supplémentaires par jour sous forme de marche, de natation …

 

fruits

Voilà, j’espère que ces quelques petits conseils sains et simples vous aideront à passer d’agréables moments sans culpabiliser ! N’hésitez pas à partager avec moi vos petites astuces à vous !  A très vite !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *